Logo une seule santé

La démarche One Health au cœur des projets de coopération internationale et de formation de l’ENSV-FVI

Si la crise de la Covid 19 a rappelé la prégnance de l’interdépendance entre santé animale, santé environnementale et santé humaine, il est désormais nécessaire, afin de mieux comprendre des pandémies comme la Covid 19 et, pour réduire le risque de maladies zoonotiques, de déployer largement une approche globale de la santé.

Le 8 décembre 2020, à l’occasion de la clôture d’une série de conférences scientifiques menées par le groupe de réflexion sur l’agriculture de demain, Planet, le Président de la République a appelé de ses vœux une “coopération internationale” sur la “santé du vivant” réconciliant “santé humaine, animale et celle de l’environnement”.

Lors du forum de Paris sur la paix en novembre dernier, l’alliance pour le multilatéralisme avait déjà souligné la pertinence de la démarche One Health, avec notamment l’inauguration du Conseil d’experts de haut niveau « One Health ». Celui-ci vise à rassembler et à diffuser des informations fiables sur les liens entre les santés humaine, animale et environnementale dans un contexte d’érosion de la biodiversité, afin d’inviter les décideurs à l’action interdisciplinaire et intersectorielle dans la gestion des problèmes sanitaires mondiaux. Les dirigeants de l’OMS, de l’OIE, de la FAO sont convenus de renforcer leur tripartite existante depuis 2010, par leur collaboration avec le PNUE, pour faire face aux risques liés à l’interface humaine, animale et environnementale.

Par ses actions de formation initiale et continue à destination des vétérinaires officiels et sanitaires et ses projets de coopération internationale, soutenus par la précieuse expertise de ses 18 membres, l’ENSV-FVI participe activement à la promotion de la démarche One Health. A compter de mars 2021, l’ENSV-FVI proposera, en outre, la seconde session du diplôme inter-établissements One Health à l’attention des élus, des étudiants, des chercheurs… pour favoriser la mise en pratique du concept, grâce à une meilleure compréhension et maitrise de ses enjeux.

A l’échelle de nos coopérations internationales, et afin de traiter non seulement les conséquences, mais aussi les causes de l’émergence et de la propagation des épidémies, l’ENSV-FVI se mobilise en faveur du déploiement de l’approche One Health, grâce à l’expertise de ses membres.

 En savoir plus :

The One Health approach at the heart of ENSV-FVI’s international cooperation and training projects

The Covid 19 crisis is a reminder of the interconnection between animal health, environmental health and human health, giving the opportunity to understand that is now urgent to widely spread a global approach of health, in order to better understand pandemics such as Covid 19 and reduce the risk of zoonotic diseases.

On 8 December 2020, on the closing day of a series of scientific conferences conducted by the think tank on tomorrow’s agriculture, Planet, the President of the French Republic called for an “international cooperation” on “health of living organisms”, reconciling “human, animal and environmental health”.

At the Paris Peace Forum last November, the Alliance for Multilateralism had previously underscored the relevance of the One Health approach, in particular with the inauguration of the One Health High Level Council of Experts. The Council aims to gather and disseminate reliable information on the links between human, animal and environmental health in a context of biodiversity loss, in order to invite decision-makers to take interdisciplinary and intersectoral action in the management of global health problems. The leaders of WHO, OIE, FAO agreed to strengthen their existing tripartite since 2010, through their collaboration with UNEP, to address risks related to the human, animal and environmental interface.

The ENSV-FVI actively participates in promoting the One Health approach through its initial and ongoing training programmes for official and private veterinarians and its international cooperation projects, supported by the valuable expertise of its 18 members. From March 2021, ENSV-FVI will also offer the second session of the One Health inter-institutional diploma to elected representatives, students, researchers, etc., to foster the implementation of the concept, thanks to a better understanding and appreciation of its challenges.

At the level of our international cooperation, and in order to address not only the consequences but also the causes of the emergence and spread of epidemics, the ENSV-FVI is mobilising in favour of the spread of the One Health approach, thanks to its members’ wide expertise.

Find more: